Le 20 septembre 2017, le Parc a accueilli une délégation marocaine conduite par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires de Zollikofen. Echanges fournis dans les domaines agricoles et de la filière bois.

L’objectif de la visite de cette délégation marocaine, composée de forestiers et d’agronomes travaillant pour l’Etat marocain, était d’illustrer le développement intégré d’un Parc naturel régional : notamment la labellisation des produits régionaux, l’agro-écologie, la valorisation des produits de la forêt, les énergies renouvelables. Cette délégation était accompagnée par la Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires de Zollikofen (HAFL), grâce au travail de coordination de la prof. Pascale Waelti et le Centre pour le Développement et l’Environnement de l’Université de Berne. Ces deux institutions collaborent en effet dans le cadre d’un projet financé par la Coopération Suisse au Maroc, avec la FAO et différents services de l’état marocain, à la mise en œuvre d’un projet de co-gestion participatif des bassins versants dans la région du Midelt (située à 1000-1500m dans le Moyen Atlas), qui est soumise à un problème de forte dégradation des milieux naturels.

Le 20 septembre 6 représentants marocains du Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte Contre La Désertification (HCEFLCD) et de la Direction Provinciale de l’Agriculture de Midelt sont arrivés à Château-d’Oex. Après un échange avec les chefs de projet du Parc Marie Gallot-Lavallée et Bruno Clément la délégation a pu comprendre sur le terrain la gestion des forêts du Pays-d’Enhaut avec Serge Luthi, ingénieur forestier responsable d’arrondissement et membre de la commission bois du Parc. Ils ont ensuite visité la scierie de Jean-Philippe Blum au Gerignoz, entreprise partenaire du Parc. Après avoir goûté aux produits locaux et assisté à la fabrication de fromage au restaurant Le Chalet, le groupe s’est rendu à la Comba d’Avau à Montbovon pour visiter l’exploitation agricole de Vincent Grangier, vice-président du Parc.

La discussion sur les réalités très différentes des exploitations agricoles et forestières du Parc et celles des montagnes marocaines a été nourries et très instructive pour tous. Le besoin constant de s’adapter à un environnement changeant et la nécessité de s’orienter sur la qualité des produits et la préservation des ressources naturelles sont des défis communs qui n’ont pas de frontières.

Enfin, le concept de Parc naturel régional et son processus de constitution et de gestion de bas en haut a aussi été apprécié par les participants car au Maroc il n’existe que des Parc nationaux créés par le gouvernement central, impliquant assez peu les populations locales. 

PARC NATUREL REGIONAL GRUYERE PAYS-D'ENHAUT

Place du Village 6 1660 Chateau-d'Œx
+41 (0) 26 924 76 93

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

INFORMATIONS SUR LES ANIMATIONS ET INSCRIPTIONS


+41 (0) 848 110 888

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

NEWSLETTER